Le Gaulois logo

Cocotte de Tarascon

Eglise Tarascon - Caravane du Tour
Eglise Tarascon - Caravane du Tour
> mardi 12 juillet 2016
Partagez

Ne pas confondre Tarascon et Tarascon. Cocotte vous explique tout, alors essayez de bien suivre hein.

Nous sommes à Tarascon. Si Cocotte a choisi de vous faire connaître ce village, c’est pour le faire sortir de l’ombre. En effet, nombreux sont les touristes se perdant ici en pensant trouver des hommages à Tartarin partout et repartant dépités.

Alors non, ici, ce n’est pas Tarascon-sur-Rhône, mais Tarascon-sur-Ariège. La sainte patronne n’est pas sainte Marthe mais… non, y’en a pas. Et la devise n’est pas “Concordia Felix” (que Cocotte a traduit grosso modo par “on fait la fête sur la place de la Concorde) mais “s’y pasos y demoros” (que Cocotte traduit par “on va manger des pastèques dès demain”).

Comme maintenant vous êtes convaincus, que trouve-t-on à Tarascon-sur-Ariège ? Si vous vous y arrêtez, allez faire un tour à la grotte de Lombrives (la plus grande d’Europe), ou alors au Parc de la Préhistoire. Si vous avez un peu plus de temps, faites comme Cocotte, un petit crochet par les grottes de Niaux et admirez ses dessins datant du Néolithique.

Après avoir rencontré les notables de la ville et vu que Tarascon sur A. ne possède pas de personnage illustre dans son patrimoine volailler, il a été décidé que désormais, Cocotte serait ambassadrice d’honneur. On dit donc désormais “Cocotte de Tarascon”.
Prochain épisode : Cocotte rencontre Tartarin.

> RETOUR AUX ARTICLES

Derniers articles

Coq

Les meilleurs articles et photos de Cocotte.

Restons connectés